Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Maléfique

Publié par Olivia Tournier sur 23 Novembre 2014, 18:02pm

Maléfique

Robert Stromberg signe son premier long métrage en tant que réalisateur, et s'en sort avec honneur. Il propose une version audacieuse de La Belle au bois dormant en se focalisant sur le personnage de Maléfique, la "méchante" qui jette le fameux sort à la princesse Aurore.

Il nous montre qu'en fait, Maléfique n'est pas vraiment "méchante"; avant tout elle est quelqu'un qui souffre. Robert Stromberg arrive même à en faire un personnage attachant et rompt avec le manichéisme traditionnel des contes de fée.

Cette nouvelle version de La Belle au bois dormant nous révèle un secret de famille : les parents d'Aurore ne sont pas innocents. En fait, c'est son père qui a blessé Maléfique, en la trahissant par ambition.

Les effets spéciaux sont superbes, même si certains rappellent d'autres films comme Le Seigneur des Anneaux (les arbres Ents). Le graphisme est beau mais pas exceptionnel. Il ne vaut pas l'efflorescence exubérante et la qualité de détails de la forêt d'Avatar.

En ce qui concerne le scénario, Maléfique s'appelle déjà ainsi alors qu'elle est une petite fille au cœur pur : ce n'est pas crédible. Le baiser qui réveille et sauve Aurore de son profond sommeil n'est pas celui du prince mais celui de Maléfique! Cette modification de la version originale est assez surprenante et risque de déplaire à certains. Le prince est totalement ridiculisé. Les enfants ne sont a priori pas le public-cible.

Olivia Tournier

Maléfique
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents