Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


American Sniper

Publié par Dany Goncalves sur 25 Février 2015, 21:29pm

Catégories : #Biopic, #Guerre

American Sniper

American Sniper est le nouveau film de Clint Eastwood en tant que réalisateur. Il a ici « mêlé » deux genres de film, le film de guerre et le biopic. En effet, durant le film nous suivons Chris Kyle, le célèbre tireur d'élite américain ayant fait tomber plus de 150 personnes sous ses balles (interprété par Bradley Cooper), pendant ses diverses missions au Moyen-Orient, et en parallèle nous suivons sa vie privée avec sa famille et ses amis. On obtient donc un film de guerre avec beaucoup de scènes d'action sur le conflit en Irak qui sont très bien ficelées et accrochent le spectateur. Mais aussi avec pas mal de temps morts dans lesquels nous rentrons dans la vie intime de cette homme surnommé « La Légende ". Ces temps mort nous font « reprendre notre souffle », et ont pour but d'informer le spectateur sur la vie de ce célèbre tireur d'élite et d'en faire la biographie.

Tout d'abord, j'ai retenu plusieurs points positifs et bonnes choses qui m'ont fait apprécier le film. Premièrement, les scènes de guerre. Eastwood a ici réussi un très bon travail sur les scènes d'action : il a énormément utilisé la caméra portée et le montage dynamique afin de nous captiver au maximum et nous permettre de nous attacher au personnage de Chris Kyle, ce qui n'est pas chose facile car certaines personnes pourraient le prendre pour un monstre car il n'était ni plus ni moins qu'un tueur. D'autre part, nous sommes d'autant plus captivés par l'action car, à plusieurs moments, le viseur de notre protagoniste prend la place de l'écran et nous devenons donc ses yeux; j'ai trouvé cette idée très bonne car nous nous sentons ainsi d'autant plus concernés par les actes de guerres commis par le personnage et nous pensons à l’hésitation que doit ressentir le personnage. Nous sommes également très souvent en plan rapproché, ce qui nous permet d'être au plus près de l'action et ressentir ainsi l’extrême violence des combats auxquels nous assistons. Un dernier élément fait que ces scènes sont très bonnes, c'est le son. Tout d'abord, le choix des musiques fait par Eastwood est tout à fait pertinent et contribue énormément à la tension des scènes, elle est en totale synchronisation avec l'action, les balles qui fusent, les ennemis cachés etc... Mais on peut également noter tous les effets sonores qui contribuent au son d'ambiance, le bruit des balles, des chars, des cris des soldats etc... qui sont mis très fort et contribuent au réalisme et à la tension de ces scènes.

Deuxièmement, nous pouvons évoquer les scènes « hors-guerre ». Elles nous permettent tout d'abord de souffler entre chaque scène de combat, mais elles sont d'autant plus importantes car elles nous permettent de cibler et comprendre le caractère du personnage, elles sont souvent en caméra fixe, sauf quand Chris Kyle est en conflit avec l'un de ses proches ou en situation de crise. J'ai trouvé ces moment indispensables pour que le spectateur accroche au personnage principal. On sent dans l'écriture un réel effort du réalisateur dans le traitement et le développement du personnage de Chris Kyle qui est un personnage complexe qui n'hésite pas à tuer même les plus faibles sous prétexte qu'il défend sa nation et protège ses camarades. Nous pouvons également noter que ces scènes sont quasiment dépourvues de musique et cela nous plonge dans sa vie et son retour au bercail parfois difficile à gérer avec sa femme qui lui en demande beaucoup alors qu'il revient de l'enfer du combat.

En revanche, j'ai trouvé un défaut au film, qui concerne principalement l'écriture: on sent que Clint Eastwood a fait quelques efforts pour remettre en cause la barbarie du personnage ou au moins la rendre plus légère, en le faisant longuement hésiter avant de presser la gâchette voire en le faisant épargner certaines cibles (ce qui reste toutefois très rare...). Mais le film garde tout de même un grand côté « patriotique » qui a tendance à nous laisser entendre que les soldats américains étaient seulement là-bas dans le but d'éradiquer le mal en Irak et de lutter contre le terrorisme, alors que nous savons que les motifs de cette guerre ont déjà été énormément remis en cause par le monde entier. C'est un peu dommage, mais cet aspect ne gâche en rien la qualité du film, c'est un avis personnel.

En conclusion, American Sniper est un bon, voire très bon film, qui a pour sujet la vie de Chris Kyle, qui est ici représenté en héros, et également la guerre en Irak. Donc si vous appréciez les films de guerre ou encore les biopics, courez au cinéma voir ce film.

Dany Goncalves

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents