Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


The theory of everything

Publié par Elève Baudelaire sur 22 Février 2015, 14:05pm

The theory of everything

The theory of everything ou Une merveilleuse histoire du temps est un film biopic et dramatique britannique réalisé par James Marsh qui est sorti en 2014.

Il est nominé pour la 87ème cérémonie des Oscars dans cinq catégories dont meilleur acteur, meilleur actrice et meilleur film. Il est également nominé pour les Golden Globes dans deux catégories, celui du meilleur film dramatique et de la meilleure actrice dans un film dramatique. Toutes ces nominations ne sont pas un hasard; en effet, ce film présente de très grandes qualités.

L'histoire est celle du scientifique Stephen Hawking, étudiant en cosmologie à l'université de Cambridge, faisant des recherches sur la création de l'univers, d'une manière simple et compréhensible. Celui-ci rencontre alors Jane Wilde, une étudiante en art, dont il va tomber amoureux. Une nouvelle vie démarre pour lui, mais on lui découvre une maladie, celle de la dystrophie neuromusculaire, qui atteint sa neuromotricité. En effet, il ne peut plus diriger ses muscles, son élocutions... Mais ses fonctions cognitives restent intactes. Les médecins lui prédisent 2 ans à vivre. Jane, amoureuse de Stephen, veut se battre avec lui contre ce malheur et le pousser à continuer son doctorat. Ils se marient, et grâce au courage et à la force de l'amour, ils repoussent la maladie au maximum. Stephen obtient son doctorat , et commence une vie de famille, ils auront 3 enfants. Il continue alors ses recherches sur la chose lui tenant le plus à coeur: le temps. Malgré un corps se dégradant au fur et à mesure, il réussit à faire avancer la science, et la médecine.

Cette histoire vraie propose une très belle morale, et elle est très bien résumée lors du du dernier discours public de Stephen dans ce film: "Depuis l'aube de la civilisation l'homme a cherché à reconnaître l'ordre sous-jacent du monde. Les conditions aux limites de l'univers ont quelque chose de spécial. Quoi de plus spécial que l'absence des limites ? Il ne faut pas de limites à l'activité humaine. Nous sommes tous différents. Aussi mauvaise que peut sembler notre vie, il y a toujurs quelque chose que l'on peut faire, réussir. Là où il y a de la vie, il y a de l'espoir." La volonté de vivre et le courage de cet homme, poussé par sa femme, sont parfaitement formulés dans ce discours.

Les deux rôles principaux, celui de Stephen et Jane Hawking, sont incarnés par Eddie Redmayne et Felicity Jones. Ils portent le film avec une force incroyable. Eddie Redmayne a travaillé sur son corps, et a du perdre 6 kilos pour le tournage. Il réussit à faire passer sur son visage des émotions, alors qu'il doit aussi représenter l'handicap physique de cet homme. C'est une performance. Felicity Jones a un jeu particulièrement fort également, elle montre la force de cette femme tout en faisant ressentir ses sentiments, ses peurs.

James Marsh est un réalisateur de fiction et de documentaire, il a réalisé Le funambule, qui raconte l'histoire de ce funambule marchant sur un fil entre les tours du World Trade Center. Une merveilleuse histoire du temps est une fiction inspirée d'une histoire vraie et non pas un documentaire. James Marsh a réussi son défi. Il choisit une manière de filmer faisant ressortir les sensations et les relations des personnages. On voit souvent des gros plans sur le visage de Stephen. Le spectateur s'attache aux personnages. James Marsh a voulu faire ressortir l'aspect touchant de cette histoire et il a réussi son pari.

Le film se passe dans les années 60 et le cadre spatio temporel et très bien respecté par les décors. Les costumes aussi sont d'époques. Les lieux tels que l'université sont les mêmes que ceux que Stephen Hawking a fréquentés. Cela met le spectateur dans une ambiance différente de celle qu'il cotoie aujourd'hui et il se plonge alors directement dans l'histoire.

La musique du film n'est pas là pour illustrer l'action mais pour faire ressortir des émotions ou des petits éléments. La musique est aussi joyeuse par moment pour aussi montrer que cette histoire a des côtés comiques, notamment dans le comportement de Stephen et dans sa façon de voir toujours le côté positif. Il est toujours très souriant. La musique donne aussi un côté magique et merveilleux, car c'est une très belle histoire et une merveilleuse aventure. La musique permet aussi de ne pas rentrer dans une chose dramatique qui serait lourde.

Je vous conseille vivement de voir ce film, il est touchant et enrichissant. Bien sûr, regardez-le en VO, car Eddie Redmayne a travaillé sa voix pour parler comme Stephen Hawking. Sa durée est de 123 minutes mais je n'ai pas vu passer le temps même si le film s'attarde parfois sur des détails et fait des ellipses temporelles. J'ai passé un très beau moment.

Bertille Rouland

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents