Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Birdman

Publié par les élèves du lycée Baudelaire sur 19 Avril 2015, 15:58pm

Birdman

Birdman est le tout dernier film d’Alejandro González Iñárritu, aussi connu pour ses films Babel, 21 Grammes

L’histoire tourne autour de Riggan Thomson, ancien acteur hollywoodien. Ayant eu ses heures de gloire il y a 20 ans en jouant un super héros de comics, Birdman, il a complètement disparu des écrans (qui de mieux que Michael Keaton, ayant joué dans Batman en 89 pour ce rôle ?). Il essaye de faire un retour sur le devant de la scène en adaptant et en jouant dans une pièce de théâtre à Broadway : What We Talk About Love. Il tente donc de se racheter une image d’acteur par le biais de ce projet. Or,  la voix de Birman, dans sa tête, le pousse à refaire un film… Durant les quelques jours qui précèdent la première, il se remet en question et devra tout affronter : sa fille, et ses proches, son passé, ses rêves et son ego... S'il s'en sort, le rideau a une chance de s'ouvrir...

Ce film a recu plusieurs Oscars, largement mérités (Oscar du Meilleur film, meilleur réalisateur, scénario original, meilleure photographie).

En effet, vous assisterez à une expérience hors du commun grâce à ce plan séquence de 119 min. Cette forme d’écriture marque le temps, nous suivront donc Riggan dans beaucoup de situations, ce qui nous fait d’autant plus comprendre l’état d’esprit du personnage, sa mégalomanie.

Le tout rythmé par la batterie de jazz d’Antonio Sanchez, occupant le rôle central dans la trame musicale de Birman, vous verrez défiler des plans et des images toujours plus magnifiques. Le directeur photo de Gravity, Emmanuel Lubezki a su nous éblouir une fois de plus.

Vous ne serez absolument pas déçu par le casting. Effectivement Alejandro González a réuni Michael Keaton, Naomi Watts, Edward Norton, Zach Galifianakis et Emma Stone dans sa caméra, pour des performances et des dialogues sensationnels.

Ce film, reprenant le procédé théâtral, (qui est lui-même un plan séquence) est donc une très belle réussite. Il a su nous charmer avec une très bonne transcription du milieu artistique, ses back stages (coulisses, relations entre les acteurs new yorkais…), soutenu par des scènes toujours rebondissantes, et pleines d'humour.

Je vous donc recommande entièrement Birdman, afin d’admirer ce spectacle et cette satire mordante de Broadway.

 

Manon Bical

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents