Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Life

Publié par les élèves du lycée Baudelaire sur 31 Octobre 2015, 15:58pm

Catégories : #Biopic

Life est un film réalisé par Anton Corbjin. Ancien photograhe de stars du cinéma et de rock, il a été connu pour son premier long métrage Control, retracant la vie Ian Curtis au sein des Joy Division.

La rencontre d'un acteur et d'un photographe n'est donc nullement anodine pour Corbjin. En effet, il en a fait la preuve dans son second film, avec celle de James Dean et Dennis Stock.

En 1954, Dennis Stock est un jeune photographe qui vit à L.A, loin de sa famille New Yorkaise. Il attend de pouvoir faire ses preuves, lorsqu'à une soirée, il rencontre un acteur peu connu, James Dean. Il est alors persuadé qu'il possède un réel talent qu'il pourra mettre en valeur dans ses photos.

Quel réalisme dans ce décor parfait et subtil! La reconstitution de l'ambiance des 50's fait rêver.

Il est intéressant et original de noter que, dans cette biopic, on ne se concentre pas sur la vie de James Dean, mais sur sa relation avec le photographe avant sa carrière d'acteur, ainsi que la confrontation avec les gens qui ne croient pas en eux avant la réussite...

De plus, l'acteur ayant le rôle de Dean, Dane Dehann, lui ressemble peu physiquement. Cependant, il possède tout autant de charisme et l'imite à merveille dans sa nonchalance. De ce fait, Robert Pattinson incaranant le photographe semble écrasé à côté de la performamce de Dehann.

La musique jazzy rythme une histoire touchante, des scènes composées de magnifiques plans (la photographie a donc joué un rôle important pour son rapport à l'image qu'il peut maintenant exposer à souhait dans ses réalisations), des conversations avec un degré parfois psychanalytique, le tout soutenu par un bon dynamisme.

Au niveau de l'image, le noir et blanc appuie le glamour et l'aspect documentaire que contient ce film.

Le personnage de James Dean est tellement attachant, qu'en sortant du cinéma nous avons comme seule envie d'en connaître d'avantage sur sa vie et ses performances cinématographiques qui font de lui cet emblème, à l'avenir prometteur mais tragique. Dane Dehann serait-il notre nouveau James Dean ?

Pour conclure, ce film est très bien, je le conseille fortement à toute personne voulant passer un bon moment.

Manon Bical

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

réveil des masses 01/11/2015 08:25

http://laveritenevousplaira.wix.com/laverite




Réveillons nous

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents