Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Made in France

Publié par Heller Antoine 2°8 sur 27 Février 2016, 19:28pm

Catégories : #Thriller

Made in France

Ce film a été réalisé avant les attentas de Paris.

Made in France est sorti le 29 janvier 2016, sortie retardé suite aux événements tragiques qui ont eu lieu à Paris en 2015. Ce thriller a été réalisé par Nicolas Boukhrief avec Malik Zidi: Sam, Dimitri Storoge: Hassan, François Civil: Christophe, Nassim Si Ahmed: Driss et Ahmed Dramé: Sidi.

Sam est un journaliste français de confession musulmane. Alors qu'il veut écrire un article sur les cellules djihadistes, il décide d'en intégrer une pour mieux comprendre. Son parcours nous fait rencontrer et connaître chaque membre de la cellule; de Hassan,chef de la cellule et vendeur de chaussures, à Driss, jeune barman colérique et déterminé, en passant par Sidi, mécanicien qui doute encore de son orientation religieuse et Christophe fils à papa (un peut simplet) issu d'une bonne famille chrétienne. On suit les protagonistes à travers disputes, incertitudes, préparatifs et entraînements.

J'ai un avis mitigé quant à ce film (SPOILER): On pourrait s'attendre à un film totalement original car le sujet permet d'envisager un film émouvant et marquant, mais on retrouve quelques clichés des films (ou séries) type blockbusters, notamment dans le personnage de Sidi qui doute encore de son engagement dans cette voie; donc il meurt tuer par la police lors d'un cambriolage d'entrepôt (1ere mort). On retrouve cela notamment dans la série The walking dead: un personnage est fragile psychologiquement donc il meurt et c'est dommage de reprendre ce concept dans un film où il y a peu de personnages. J'ai pas eu l'impression que cette mort apporte quelque chose à l’avancée du film, peut-être aurait-il fallu trouver une autre issue à ce personnage ou ne pas l’intégrer dans l'histoire. On peut voir cette mort comme étant la seule solution pour sortir de cette orientation, si il faut prendre cette mort comme ça, alors c'est beaucoup plus intelligent car cela serait un avertissement : une fois engagé dans cette folie, on ne peut plus faire demi tour et la seule issue est la mort (en faisant des victimes ou non).

J'ai été très dégoûté par la fin car, durant 1h30, on suit tous les préparatifs de l'attaque et, au final, Sam est découvert, alors Hassan veut que ce soit lui qui soit filmé pour déclarer les attentats pour détruire Sam psychologiquement pendant que Christophe commet l'attentat; sauf que Sam arrive à voler le détonateur de Christophe. S'ensuit un combat entre le grand gentil (Sam) et le grand méchant (Hassan): finalement personne n'est mort à cause de l'attentat et tout les terroristes sont morts et tout le monde est content........ C'est franchement dommage car le film a un potentiel pour marquer les esprits avec peut être un attentat réussi et des terroristes victorieux mais non, au lieu de cela, on retrouve le scénario du gentil qui bat le méchant malgré toutes les difficultés..... cela gâche l'impact du film.

Mais il y a des points positifs, notamment le personnage comique de Christophe: c'est un chrétien reconverti au djihadisme qui peut faire rire car on se demande ce qu'il fait là, il fait beaucoup de gaffes et est idiot. C'est peut être pour se moquer de ceux qui s'engagent dans cette folie, car on voit bien que personne ne sait ce qu'il fait ici, même les membres de la cellule. Personnage drôle certes, mais inquiétant, car cela nous prouve que tout le monde peut sombrer dans cette folie.

Pour conclure je dirai que ce film n'a pas exploité tout son potentiel avec beaucoup de clichés du cinéma alors que le sujet permet de sortir des sentiers battus. Ne pas regarder si vous voulez voir un film qui pose certaines problématiques de la société actuel car trop cliché (après ce n'est que mon avis).

Heller Antoine 2°8

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents