Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Pikadero

Publié par les élèves du lycée Baudelaire sur 27 Novembre 2016, 13:55pm

Pikadero

 

              Un film original, mais pas des plus passionants.

Pikadero est une fiction réalisée par Ben Sharrock produit par Irune Gurtubai en 2015 . Il raconte l’histoire de Gorka et Anne, ne pouvant vivre leur première fois,empêchée par une série d’obstacles. De ce fait, ils sont à la recherche d’un Pikadero mais, entre les plans d’émigration d’Anne et la peur de Gorka face à l’avenir, difficile de trouver le bon moment. L’histoire est originale les acteurs jouent très bien et l’humour présent dans ce film est bon enfant mais sans plus. Les dialogues sont simples et pas assez présents. Personnellement, l’histoire ne m’a pas attiré.On sent que ce film veut nous faire passer un message, notamment sur les scènes particulières avec les personnages qui partagent des fruits. D’après l’acteur principal, les passages où les personnages mangent des fruits signifie la confiance entre eux; toutefois, on voit que cette confiance n’est pas présente à la fin avec la fille car elle ne le partage pas, ce qui est une très bonne idée visuelle. 

                                                                                                                                  Pour moi, ce film possède 3 phases, elle-mêmes répétées 3 fois : quand Gorka est avec sa petite amie, quand il est avec son ami, et quand il est avec sa  famille. Je pense que ces phases sont trop répétées. Si les phases étaient variées, cela aurait peut-être bien plus intéressant. Ce film est beau, notamment les plans qu’il propose avec la nature en fond. Les cadrages sont magnifiques. Il y a aussi des plans répétés, notamment à la gare, qui nous montrent une sorte de routine. À la gare, il y a toujours un évènement comme par exemple le couple qui s’embrasse ou le chien trainé par l’enfant. Cela démontre que il y a toujours quelque chose comme un vide comblé. Sauf à la fin, quand Anne s’en va pour de bon, il y a du coup comme un vide. Le tempo de ce film est plutôt lent, mais avec du recul, le choix est logique finalement. Le tempo allait avec l’humeur du personnage principal (blazé, timide, apeuré.)

                                                                                                                                            Ce film plairait surement aux personnes aimant les histoires d’amour avec une petite dose d’humour et encore, j’en doute, car l’histoire n’est pas des plus passionnantes, comparé à 50 nuances de grey . Pour les personnes ayant horreur de cela, passez votre chemin : ce film n’est pas fait pour vous.

                                                                                        Yassine Azm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents