Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


120 Battements par Minute

Publié par les élèves du lycée Baudelaire sur 23 Octobre 2017, 12:21pm

120 Battements par Minute

     120 battements par minute est un film français réalisé par Robin Campillo qui suis les actions d' Actup Paris, au début des années 90. Un film pas extrêmement dont on ressort transformé.

 

        Actup Paris est une association de lutte contre le sida très engagée qui accueille Nathan, un gay de 26 ans. Après des interventions dans des milieux scolaires, pendant une lutte acharnée contre Melton Pharm afin de trouver un remède, ce jeune garçon tombe amoureux de Sean, un autre gay atteint de la maladie lui aussi très radical.

 

        Même si on peut parfois manquer de repères temporels durant un film plutôt ambitieux de 2h30, les acteurs principaux jouent très bien leur jeu, ce qui rend le film très réaliste. Une manière de filmer qui nous introduit très bien dans l'histoire, des dialogues frappants et de merveilleuses musiques nous font passer un agréable moment. Même si le point fort de ce film est le fait qu'il soit très réel, et que les émotions nous atteignent très bien, certaines scènes sont un peu redondantes comme les scènes de débat ou alors des scènes comme celle de sexe entre Nathan et Sean qui pourraient en effet être raccourcies ou éclipsées à certains moment. Sans oublier certains clichés sur la communauté gay qui s'appliquent un peu à tout va sans ajouter forcément des différences à chaque personnes d'Actup.

 

         On ne se retrouve pas face à un documentaire plutôt banal sur les dangers du sida : avec ce film, on se retrouve carrément engagé dans cette lutte sans fin d'un point de vue interne. C'est un film qui nous montre le vrai côté des choses sans l'intermédiaire des médias ou des politiques, le tout mêlé à une histoire d'amour qu'on ne retrouve pas souvent dans les films d'aujourd'hui. Comme quoi, si tout était plus gai, serait-ce un monde meilleur ?

                                                                                     Paul Jackson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents