Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Cœurs Purs (oui, encore un critique sur ce film...)

Publié par les élèves du lycée Baudelaire sur 15 Octobre 2017, 19:03pm

         Cœurs Purs est le 1er long métrage de Roberto De Paolis. Ce film italien a été sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs de Canne. Le réalisateur a déjà créé deux courts-métrages avant ce projet. Les acteurs principaux sont Barbara Bobulova, Edoardo Pesce, Selene Caramazza, Simone Liberati, et Stefano Fresi.

          Cœurs Purs est une romance classique de type Roméo et Juliette, néanmoins ce film possède son propre caractère.

Roberto De Paolis, le réalisateur

            L'histoire se passe de nos jours et l'on suit deux personnages : Agnese, 17 ans, elle vit avec sa mère croyante qui lui demande de faire vœu de chasteté jusqu'au mariage ; et Stefano, 25 ans, issu d'un milieu pauvre, vigile dans un parking situé face à un campement de Roms pour gagner sa vie. Ils se rencontrent et tombent amoureux l'un de l'autre malgré leurs différences qui deviendront des obstacles dans leur relation.

            Pour commencer, l'histoire me semble classique ; en effet, de nombreux films ont déjà repris le concept de Roméo et Juliette : deux personnes drastiquement différentes tombent amoureuses l'une de l'autre. Au niveau de l'histoire des personnages, l'histoire de Stefano semble plus intéressante que celle d'Agnese car ce personnage permet au réalisateur de raconter et sensibiliser le spectateur aux conditions de vie des personnes des milieux marginalisés par la crise. Bien que les deux personnages principaux soient tous les deux inspirés en partie de faits réels, Stefano semble un peu plus développé : s'il est violent, ce n'est pas par choix, c'est parce qu'il le doit pour survivre dans le monde où il vit.

          Ensuite, au niveau de la réalisation, la caméra a la particularité d'être rarement stable : bien que cela rajoute un touche « humaine », cela reste assez inconfortable à regarder lorsque les personnages courent. De plus, certaine scènes semblent plus longues qu'elles ne devraient l'être : en effet plusieurs moment de silence sont plutôt oppressants, ce qui ne rend pas le visionnage confortable. Pour continuer, la relation entre Agnese et Stefano semble évoluer trop vite en peu de temps; à cause de cela, leur relation sonne faux. De plus, la réalisation et le jeu d'acteur n'aident pas : leurs interactions ne semblent pas animées par l'amour. La relation entre Agnese et sa mère me semble plus concrète car la réalisation permet de voir leur éloignement au fur et à mesure du film. Pour finir, la musique est quasiment inexistante dans ce long métrage : on en entend à peine une ou deux au début. Cela rend le film un peu plus réaliste, mais je pense que, si il y en avait un peu plus, cela aurait permis d'éviter certains silences oppressants.

 

          Pour conclure, Cœurs Purs est une romance classique mais certains choix de réalisation, comme la caméra instable, et l'histoire de certains personnages, permettent au film d'avoir une identité propre malgré ces défauts. Je ne déconseille pas ce film mais je ne le recommande pas plus que ça non plus.

 

                                                                          Cyrielle Demars

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents