Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Cuori Puri

Publié par les élèves du lycée Baudelaire sur 18 Octobre 2017, 10:18am

Cuori Puri

 

           Avec ses cinq nominations, Cuori Puri soit Cœur Purs, un film de drame et de romance, est le premier long métrage de Roberto de Paolis, qui a déjà réalisé deux courts métrages Bassa Marea en 2010 et Alice en 2011. Il a étudié à la London International Film School et il travaille maintenant comme vidéaste pour Nowness.com. Après ces deux courts métrages fort bien accueillis, Roberto de Paolis va-t-il nous satisfaire aves son premier long métrage Cuori Puri ? Mérite-t-il vraiment cette projection à la quinzaine des réalisateurs à Cannes et ses nombreuses nominations ?

 

 

          Ce film raconte l’histoire d’ Agnese, une jeune fille de 17 ans vivant seule avec sa mère pieuse et très stricte sur le catholicisme. Agnese fréquente Stefano, 25 ans et isssu d’un milieu marginalisé par la crise, qui travaille comme vigile sur un parking, à côté d’un campement de Roms. Roberto nous fait découvrir la rencontre entre ces deux mondes si différents. Nous pouvons admirer le merveilleux  jeu d’acteurs de Séléna Caramara (Agnese) et Simone Liberati (Stefano). Le scénario est très accrocheur et très bien construit : Roberto de Paolis a su rassembler deux mondes opposés pour en faire un film très touchant et psychologique. 

 

           Je ne vous cache pas qu’on est loin de l’action et de l’amusement : le film est très long et de nombreuses scènes parfois inutiles mériteraient d’être abrégées, on finit par se mélanger les pinceaux et à essayer de récapituler les histoires du films. L’omniprésence des plans caméra épaule finit par nous donner la nausée.

 J’ai tout de même apprécié le fait que Roberto de Paolis ait laissé beaucoup de place au silence dans son film, ce qui nous renvoie un sentiment de compassion. De ce fait, le réalisateur italien a bien mérité ces nominations vis a vis du scénario et de l’originalité, mais, pour moi, le film est trop long et ennuyant pour les personnes qui aiment les films d’actions et dynamiques. Il y en a pour tous les goûts ! Félicitations tout de même à Roberto de Paolis pour son premier long métrage bien construit et instructif.

 

                                                                        Alice Dubost

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents