Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


La promesse de l'aube

Publié par les élèves du lycée Baudelaire sur 6 Janvier 2018, 19:55pm

La promesse de l'aube

          Ce film a été réalisé par Eric Barbier, interprété par Pierre Niney et Charlotte Gainsbourg, il raconte la vie de Romain Gary, un écrivain et diplomate français. C’est une comédie dramatique.

           La Promesse de l’aube nous dévoile la vie difficile d’un enfant unique, avec une mère polonaise qui fait tout pour que son fils soit un grand homme malgré tous les aléas de la vie. Cet enfant est en vérité Romain Gary, qui va se battre toute sa vie pour plaire à sa mère, Nina. En essayant d’être musicien, puis peintre mais encore écrivain, sa mère fera tout pour que son petit garçon devienne quelqu’un aux yeux de la France, un pays qu’elle admire particulièrement, Romain, lui est submergé par la beauté de la mer méditerranée, elle eut sur lui en effet énorme que le suivra toute sa vie. Eric Barbier a particulièrement réussi à toucher ses spectateurs, tant dans les dialogues mère-fils, mais aussi dans sa façon de les filmer : en effet, une complicité et un amour puissant suivent ce duo tout au long du film. On les voit très proches dans leurs gestes et ils sont souvent filmés dans le même cadre, montrant une certaine osmose entre eux. Le rôle de la mère est très important dans ce film, aussi bien pour l’avenir de son fils mais aussi pour le sien, c’est vrai que Nina se donne corps et âme pour le futur de son Romain mais on a l’impression qu’elle le fait aussi pour elle, frustrée de n’avoir jamais été cette fameuse et grande actrice russe.

             On ne saura jamais si Romain Gary est devenu ce fameux écrivain tant aimé par les français, pour le désir de sa mère ou qu’il ait réellement trouvé sa voie dans l’écriture.Pour ma part, je pense que ce petit garçon qui s’est transformé en un véritable  grand homme n’a jamais voulu décevoir sa maman, a tout fait pour qu’il puisse être connu. Romain, selon moi, s’est donc laissé porter toute sa vie par les souhaits de sa mère, sans savoir lui-même ce qu’il voulait au fond de lui. On peut dire que toute sa vie, Romain a été enfermé dans cet amour maternel.

                Romain Gary a donc réussi à tenir la promesse qu’il avait faite à sa mère, être un homme reconnu en France, par l’écriture.

                                                                             MIGUET Lou.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents