Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Le château de Cagliostro

Publié par les élèves du lycée Baudelaire sur 2 Mars 2019, 17:11pm

Catégories : #Animation, #Action, #Aventure

Le château de Cagliostro
Le château de Cagliostro

Mesdames messieurs, bonsoir et bienvenue sur le plateau TV du CSM  ! Moi, Magali, suis en charge de vous présenter l'émission de ce soir, qui n'est d'ailleurs pas n'importe laquelle de nos émissions… (la jeune femme blonde fait un grand geste théâtral de la main) Il s'agit en effet d'un interview exclusif d'un célèbre personnage responsable de la grosse affaire du Château de Cagliostro, oui, celle dont vous avez tous entendu parler et qui a fait trembler les murs, celle qui fait en ce moment même un foin pas possible sur tous les médias… (la présentatrice baisse le ton) Je parle bien sûr de la terrible affaire du Château de Cagliostro ! Laissez moi vous rappeler comment tout a commencé…

 

(Magali sort un bout de papier de sa poche, et commence à le lire d'une voix atone. Elle n'a pas appris son texte avant, apparemment)

Tout d'abord, il y a 15 jours, le plus grand casino de Monte-Carlo se fait cambrioler par le célèbre Edgar de la Cambriole  et ses acolytes. Se rendant compte que l'argent volé est faux, le voleur décide d'enquêter sur la provenance de cette fausse monnaie et arrive jusqu'au château de Cagliostro. C'est la-bas qu'il fait la rencontre de Clarisse, une jeune fille entourée de mystère et prisonnière du Comte de Cagliostro, un homme sans scrupule à qui elle est promise… Edgar, dont le passé semble entremêlé avec celui de la jeune fille, décide de dérober la fiancée au nez et à la barbe de son époux… Sans oublier au passage de révéler ce que cache le Comte, qui serait l'instigateur de la fausse monnaie. Une aventure haute en couleur, et ce n'est pas peu de le dire !

(Magali lève enfin les yeux de son papier et reprend avec énergie)  Et pour votre plus grand plaisir, nous allons tout de suite accueillir le commissaire Lacogne, qui fut présent lors de tous ces évènements ! (applaudissements sur le plateau)

 

Alors dîtes moi, que faisiez vous au Château du Comte de Cagliostro ?

 

Lacogne : J'ai tout simplement été appelé pour arrêter Edgar. C'est moi qui suis en charge de son dossier, et dès que j'ai appris qu'il comptait voler la fiancée du Comte, j'ai accouru aussitôt. Parce que ce n'est pas n'importe quelle crapule, cet Edgar, il arrive toujours à ses fins, et ce même si il a l'habitude de laisser une note avertissant de son futur larcin à celui qu'il compte voler. Il fait exactement comme son grand-père, Arsène Lupin, et il se considère comme un "gentleman cambrioleur"(le commissaire pousse un soupir méprisant) Le secret de ses réussites, mis à part son équipement plein de gadgets en tous genre, c'est qu'il se prépare bien ce gredin ! (Le commissaire fait des gestes en tous sens) Il observe toujours avec minutie l'environnement, d'ailleurs il ne se trompe jamais et sait toujours exactement où il est, et en plus de ça il escalade comme un chat. Contrairement à d'autres lieux que j'ai pu visiter, le décor du Château est très vertical ; si on tombe, boum, la chute est dure vu la profondeur de champ… C'est certain qu'il se repère et bouge extrêmement bien dans l'espace, que ce soit horizontalement ou verticalement.

D'ailleurs en parlant de ça, cela me fait penser à certains autres endroits avec un château, qui ressemblent au niveau de la construction verticale. Des endroits comme Le château dans le ciel ou le château ambulant, ou encore le Palais des Bains. Ah ! Mais j'y pense ! Quand on regarde le château de Cagliostro, on croirait presque voir le copié-collé d'un autre château… Mais lequel déjà ? (Lacogne semble réfléchir intensément)

 

(Magali prend un air docte) Vous parlez du château dans Le roi et l'oiseau peut être ? Il semblerait qu'ils aient été construits sur le même modèle, l'architecte M. Hayao Miyazaki s'en serait grandement inspiré. D'ailleurs, les soldats des deux châteaux se ressemblent étrangement… La Tour de l'Horloge, en face du Château, serait également tiré du roman "La Tour fantôme", qui aurait eu un impact important sur lui lors de son adolescence. Cela mis à part, pourriez vous nous parler un peu plus d'Edgar et de ses deux adjoints, Jigen et Goemon ?

 

Lacogne : Ah ! Ce sont des amis de longue date ces trois là. Jigen a un air de mafieux avec son chapeau, son cigare, et ses armes à feu ; Goemon est un samurai plutôt discret, la preuve étant que la Police a failli ne pas s'apercevoir qu'il était présent dès le début, pendant le vol du Casino. Mais le pire des pires, c'est tout de même Edgar… Cela fait des années que je lui cours après, mais je n'ai toujours pas réussi à lui mettre la main dessus…Tous les deux, on est un peu comme Titi et Grosminet, toujours à se faire la chasse (Magali semble sur le point de dire quelque chose, mais Lacogne reprend) Oui oui, je sais ce que vous allez dire, nous nous sommes pourtant alliés pour résoudre cette affaire… Mais cela ne se reproduira plus ! (Lacogne a un air décidé, il fronce les sourcils de manière comique) Cette alliance n'était absolument pas prévu, et même moi j'en ai été le premier étonné.

 

Que pensez vous du trésor que vous avez trouvé au Château de Cagliostro ? (La relation Edgar-Lacogne n'a pas l'air d'intéresser Magali)

 

Lacogne : En fait il y a véritablement eu deux trésors matériels, mais nous avons gagné bien plus que cela. Edgar m'a étonné, cette aventure l'a grandie, même moi je dois le reconnaître. (Le commissaire a du mal à dire les derniers mots, il n'aime pas faire remarquer les mérites du voleur) Mais entre nous, celle qui m'a le plus surpris, c'est la petite Clarisse. Elle n'en a pas l'air, mais elle est fichtrement courageuse cette gamine. A notre époque, en 1968, les femmes n'ont pas pour habitude d'escalader les toits ou de faire montre d'une telle force de caractère, Clarisse a été étonnante lors de cette affaire. Pour revenir aux trésors, ils sont tous deux diamétralement opposés. L'un, c'est l'argent, très superficiel quand y pense, et qui pourtant fait faire des folies aux hommes. L'autre a une valeur plutôt immatérielle, culturelle,  et est inestimable pour l'humanité et son histoire. Lors de cette affaire, c'est bien sur ce dernier qui était le plus important, et M. Miyazaki nous l'a bien fait comprendre. Quand même, cacher un tel trésor dans l'architecture de Cagliostro depuis des siècles, il fallait le faire…(Lacogne est un brin admiratif)

 

Exact, c'est une belle surprise que nous a concocté M. Miyazaki ! Mais n'en disons pas plus sur ce "deuxième trésor" à nos téléspectateurs, le Gouvernement n'a pas encore décidé de rendre les débouchées de cette affaire totalement publique.  Pour finir cet interview M. Lacogne, quelles ont été vos impressions lors de toute cette histoire ?

 

Laciogne : Ma foi, je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer ! Il y a eu pas mal de péripéties, et on passait très vite du rire aux larmes. Il y a certains moments qui étaient…comment dire… loufoques, je ne m'y attendais pas du tout. La façon qu'Edgar a de se tirer des pires situations, je ne sais pas si je dois en rire, pleurer ou me mettre en colère. (Le commissaire sourit) Après, il y a tout de même eu des moments très dramatiques, voir même quelques instants un peu gores quand on y repense. (Lacogne fronce les sourcils) Mais si c'était à refaire, je le referai sans hésiter. Pas question de laisser des hommes comme le Comte ou même Edgar de la Cambriole courir dans la nature ! (Lacogne s'est levé, mu par l'énergie de la justice ?)

 

(Magali rit) Eh bien, merci pour votre enthousiasme M. Lacogne. Messieurs mesdames, voilà qui clôt cette émission du CSM, rendez vous demain soir 19h pour voir l'évolution de toute cette histoire. Bonne soirée à tous et à toutes !

 

Marie-Lou Lejeune

 (ps : merci à Benoît Letendre pour son intervention après la séance, qui a fait une fine analyse du film tout en restant ludique. Je précise que Hayao Miyazaki aurait mis seulement 7 mois à faire le film du Château de Cagliostro, ce qui est exceptionnellement peu !!)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents