Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Sa vie, c’est la mienne

Publié par les élèves du lycée Baudelaire sur 24 Novembre 2019, 11:32am

Sa vie, c’est la mienne

La vie scolaire est une comédie dramatique de Grand Corps Malade et Mehdi Idir les deux personnages principaux sont Zita Hanrot qui joue le rôle de Samia Zibra (la CPE) et Liam Pierron qui joue le rôle de Yanis Bensaadi (un élève). 

Ce film nous montre la vie de Yanis un élève de 3° « SOP » (sans option)  dans un collège réputé difficile et la vie de Samia, une jeune CPE qui a déménagé d’ Ardèche pour venir s’installer dans la ville de Saint-Denis. Le point commun entre Yanis et Samia est qu’ils ont tous les deux un proche en prison, on le sait, car quand Yanis va aller voir son père au parloir il va croiser sa CPE. La relation entre la CPE et l’ élève et assez proche puisque Mme Zibra va donner toute son énergie pour que Yanis ne soit pas en échec scolaire et est un meilleur avenir. 

La première scène se passe pendant la réunion avant la rentrer quand la nouvelle CPE fait connaissance avec les surveillants et ses nouveaux collègues pendant cette scène on apprend que Messaoud un prof de maths va être le professeur principal des 3° SOP 

J’ai bien aimé la bande-son de ce film qui est composée de rap, dont les musiques de « samouraï » de Shurik’N, « Shelly AMN » de Red Rat et la reprise de « je viens de là » de Grand Corps Malade.  

Les scènes que j’ai préférées sont quand le meilleur ami de Yanis va avoir un accident, quand Farid « le mytho » va chercher des excuses pour ses retards et les blagues récurrentes entre un élève et le surveillant Moussa. La fin de ce film est une fin ouverte qui nous laisse imaginer le futur de Yanis. 

Ce que j’ai le moins aimé dans ce film c’est la scène du conseil de discipline. Je trouve que le choix des enseignants, des élèves et de la CPE ne  va pas dans le bon sens.   

Ce film évite certains préjugés que l’on a et nous montre que quand les élèves en difficulté son aider ils ont moyen de réussir. De plus, il ne tombe pas dans les clichés des banlieues.

En conclusion, j’ai beaucoup aimé ce film, car il me rappelle ma vie, je suis même allée le voir deux fois au cinéma et si je devais aller le revoir j’ y retournerais avec plaisir, il vaut vraiment la peine d’être vu.

Mandoline Vernier 2nd4

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents