Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Maléfique

Publié par les élèves du lycée Baudelaire sur 24 Février 2021, 09:39am

/ ! \ Risque de Spoiler

 

Maléfique est un film Disney réalisé par Robert Stromberg sorti le 28 mai 2014. Il met en scène le personnage de Maléfique tiré du compte La Belle au bois dormant de Charles Perrault paru en 1697 lui-même adapté au cinéma par le classique du même nom, par Disney.

Dans le conte original et l’adaptation de Disney, Maléfique est la méchante fée lance une malédiction à Aurore, la fille du roi Stéphan, qui le jour de ses 16ans, se plantera le doigt sur un fuseau et en mourra / tombera dans un sommeil éternel, que seul un baisé d’un prince pourrais la réveillé.

Dans cette nouvelle adaptation, beaucoup de chose évoluent et nous donnes une version différente de cette histoire, qu’une voix off au début du film nous présente tel que la ‘’Véritable histoire de la belle au bois dormant’’. On y découvre Maléfique, une fée, étant jeune, vivant seule dans la Land. Elle se nomme Maléfique de naissance, malgré son visage pur et sa joie de vivre qu’elle nous transmet très bien en virevoltant à travers les nuages. Malheureusement, elle découvrit la plus belle chose de la nature, mais également le pire poison : L’amour.

En effet, un jeune paysan orphelin du nom de Stéphan s’aventure dans la Land, au risque de se faire attaquer par toutes les créatures vivants dedans. Les deux enfants s’entendirent très bien et grandissent ensemble. Des années plus tard, Stéphan trahi la confiance de Maléfique pour pouvoir accéder au trône, et lui coupa les ailes. Rongé par la haine et la vengeance, Maléfique se rendit au batême de l’enfant de Stéphan et lui lança la malédiction : « Le jour de son 16ème anniversaire, son doigt se plantera dans un fuseau et elle tombera dans un sommeil éternel, que seul un baisé d’amour sincère pourrais contrer. »

 

 

Le roi envoya sa fille ainsi que 3 bonnes fées dans une auberge perdu dans les bois pour l’élever pendant 16 ans et 1 jour. Maléfique, peut être par curiosité, observa chaque jour Aurore qui s’épanouissait, jusqu’à en avoir de l’affection pour elle. Malgré tout ses essais pour révoquer le mauvais sort, Maléfique échoue et se morfond car selon elle, l’amour sincère n’existe pas et Aurore sera plongé dans un sommeil pour l’éternité, ce qui ne manqua pas d’arrivé. En allant faire ses adieux, Maléfique embrassa le fond d’Aurore, et se baisé d’amour sincère d’une mère pour sa fille, la réveilla.

 

Film sorti des studios de Disney, on est à peut près sur d’avoir une claque visuelle, et c’est le cas. Les décors et la Land sont extrêmement bien réalisés, surtout pour l’époque. Les créatures sont attachantes bien que parfois esthétiquement repoussante (un gros tas de boue qui parle…), et c’est l’un des rares films ou l’on éprouve de la ‘’compassion’’ pour la méchante. Les dialogues sont plutôt bien travaillés et on apprécie les répliques de Maléfique quand elle parle à Aurore. Ce mélange entre le dégout et l’amour. On note aussi un gros changement au niveau de Diavalt qui est le corbeau de maléfique. Elle se permet au long du film de le transformer en divers animaux pour s’adapté à la situations présente (Humain, Loup, Dragon). C’est également un personnage très attachant qui en est beaucoup sur l’amour qui uni Maléfique et Aurore.

 

Je recommande grandement se film, si on n’est pas dérangé par la partie de l’histoire modifié.

 

Norton Jope

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents