Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Dune

Publié par les élèves du lycée Baudelaire sur 14 Novembre 2021, 12:34pm

Catégories : #Science-Fiction, #Thriller, #Aventure, #Action

LE film qui a été médiatisé et très attendu du public : Dune. Réalisé par Denis Villeneuve, un producteur canadien qui a déjà réalisé d’autres Thrillers-science-fiction comme Premier contact(2016) ou Blade Runner (2017). Timothée Calamet ( connu dans Call me by your name ) joue Paul, le héros du film, et Zendaya Coleman ( qui a joué dans spider man Homecomin ) joue une Chani, une indigène qui a un destin relié à celui de Paul.

 

L’histoire se passe dans un univers dirigé par un empire avec différentes « maisons », par exemple celle des Atréides qui est la maison du héros Paul ( Timothé Chalamet ), et celle des Harkonnen, les ennemis. Dune est une planète désertique, recouverte de sable et qui possède une épice rare qui permet de voyager à travers la galaxie. Autrefois les Harkonnen exploitaient cette épice et les indigènes qui se trouvaient sur dune jusqu’à ce que l’empereur décide de les faire partir et de les remplacer par une autre maison, les Atréides. Bien évidemment les Harkonnen vont revenir et essayer de reprendre Dune de force… On va donc suivre les aventures de Paul, le fils de la maison des Atréides qui est destiné à avoir un grand destin.

 

Le film se passe dans le désert, mais le réalisateur n’a pas décidé de donner une image trop jaune qui pourrait rappeler la chaleur, l’image est plus désaturée. Hans Zimmer, compositeur de musique de film a créé une bande-son tout simplement extraordinaire, l’orchestre nous a offert des scènes épiques à en donner des frissons. La bande-son orientale nous rappelle le désert et contraste avec la musique moderne lors des scènes de combat.  On nous donne beaucoup d’information, de nom, de décor, le film est très dense et cela peut fatiguer le spectateur . Le réalisateur a choisi de nous fournir beaucoup d’éléments sans tellement les développer, c’est pour ça qu’à la fin du film on reste sur notre «  faim », on se pose énormément de questions et c’est là que l'on comprend qu’il y aura une suite ; que ce film n’était qu’une introduction. La luminosité du film variait à chaque scène et cela pouvait même éblouir, le contraste entre les scènes filmées à l’intérieur et celle filmée en plein désert.  

 

Je m’attendais à un blockbuster et à avoir une dose d’action toutes les 5 min, pourtant Dune n’est que l’introduction, le premier volet adapté du livre. Il faut considérer dune non pas comme une œuvre d’action ( malgré plusieurs scènes bien sanglantes ), mais comme une œuvre plutôt politique et spirituelle. J’ai été surpris, mais je n’ai qu’une envie : de voir la deuxième partie.

Léo Deloche

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents