Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Les Filles du docteur March

Publié par les élèves du lycée Baudelaire sur 16 Mars 2022, 23:13pm

Ce film réalisé par Greta Gerwig, est une adaptation du livre les Quatre Filles du docteur March, écrit par Louisa May Alcott.
Sorti en 2019 tout droit des États-Unis, ce film ayant comme titre original "Little Women", nous donne accès sur le quotidien des quatre jeunes filles March, vivant avec leur mère dans une maison. De la classe moyenne, elles vivent une vie plutôt paisible dans les années 1860. Mais la relation entre les soeurs ainsi que leurs aventures deviennent vite passionnantes. Impossible de ne pas rester captivé par se film. Les acteurs tout d'abord, rentrent très bien dans leur personnage. Autant physiquement que dans le jeu. Ils sont touchants, intense, vivants mais également caractériels, avec leurs qualités et leurs défauts. Ils nous transmettent toutes les émotions en eux. La relation entre les soeurs est plutôt énigmatique, elles sont avant tout très soudées et l'amour entre elles est infini. Des jeunes qui se coupent la parole, qui se disputent, qui s'aiment, qui rient et surtout qui vivent.
La colorimétrie quant à elle, permet dans le film de faire la différence entre les flash-back où l'on peut observer des couleurs dans les tons chauds et les moments du présent qui eux ont une couleur toujours froide. Ce jeu de couleur permet de nous repérer dans le déroulement du film et sa ligne conductrice. Sans que ce ne soit trop visible. Ça peut être troublant pour certains mais on comprend vite le fonctionnement du film.
La scène qui m'a le plus marquée, notamment grâce au jeu des acteurs mais aussi de la musique. C'est celle où Laurie, interprétée par Timothée Chalamet et Jo, interprétée par Saoirse Ronan, sont a un bal mais dansent à l'extérieur. La musique, composée par Alexandre Desplat, en off pendant cette scène, permet de montrer à quel point les personnages sont dans leur monde. Beaucoup de traveling pendant qu'ils dansent. On les suit complètement dans ce moment de complicité qu'ils partagent, comme si le public pouvait être avec eux.
C'est une histoire touchante, qui mérite d'être connue. Greta Gerwig réinvente le livre grâce aux éléments importants visuels ajouter au film (colorimétrie) et surtout à sa façon, une façon unique.

Charlie Dumand T°4

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents