Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Nos âmes d'enfants : les joies et difficultés de l'éducation

Publié par les élèves du lycée Baudelaire sur 13 Mars 2022, 20:30pm

Comme dans son précédent film 20th Women Century, le réalisateur américain Mike Mills traite encore une fois du sujet de l’éducation et de l’enfance dans son film Nos âmes d’enfants, sorti en janvier 2022.

 

Pour commencer, l’esthétique du film est très jolie. Nous parlons ici d’un film entièrement en noir et blanc, ce qui crée une ambiance très reposante, et agréable. Je pense ici que Mike Mills a voulu nous plonger dans un film qui peut potentiellement nous rappeler notre enfance, d’où cette idée de noir et blanc qui appuie l’idée de souvenirs, de moments déjà passés. Il y a également de magnifiques plans d’ensemble, qui sont chacun des tableaux.

 

Ensuite, l’histoire ne peut pas paraître très accrocheuse car en effet très plate. Cependant, ce film est intéressant d’un point de vue documentaire. Les interviews que Jonnhy enregistre ne sont pas scriptées, ce n’est en revanche pas mentionné dans le film mais cela donne un côté très réaliste. Ces interviews ont donc un rôle plutôt informatif car elles permettent aux spectateurs d’en apprendre plus sur l’inquiétude de la jeunesse par rapport au futur, de leur ressenti par rapport à notre société actuelle, ou même le passage à l’âge adulte. Le sujet de l’éducation est bien mis en place car effectivement, on se rend compte des difficultés qu’elle peut engendrer. Jonnhy, qui n’a pas d’enfants, se retrouve avec son neveu Jesse, qui n’est pas un enfant très facile. Malgré sa non-expérience, Jonnhy va difficilement réussir à bien s’entendre avec Jesse, notamment grâce à son travail de journaliste radio qui va lui permettre d’appréhender les émotions de Jesse, et de les comprendre.

 

Enfin, on aurait tendance à croire que c’est un film plutôt ennuyeux, sans émotions. Cependant, les deux acteurs principaux Joaquin Phoenix et Woody Norman donnent vraiment envie de s’accrocher à l’histoire et nous font ressentir beaucoup de choses. Malgré son jeune âge, Woody Norman a su montrer son talent qui nous a permis de ressentir à travers l’écran l’énervement que Jonnhy éprouve par rapport à Jesse.

 

Pour finir, ce film est très agréable et plaisant à regarder, je le conseille pour son côté réaliste et informatif qui peut plaire à tout le monde.

 

Axelle Bruzi T04

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents