Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cinebaudelaire.overblog.com

Blog des élèves de cinéma du lycée Baudelaire de Cran-Gevrier


Bilbo le Hobbit: un voyage inattendu

Publié par S.M sur 31 Décembre 2012, 11:25am

Bilbo le Hobbit: un voyage inattendu

"Dans un trou, vivait un hobbit. Ce n'était pas un trou ordinaire, sale et humide, rempli de vers et d'une atmosphère suintante, non plus qu'un trou sec, nu, sablonneux, sans rien pour s'asseoir ni sur quoi manger : c'était un trou de hobbit, ce qui implique le confort."


Les semi-hommes aiment la bonne nourriture, leur fauteuil et la tranquilité de la Comté. Les évènements inattendus ne font pas partie de leurs vies paisibles. En effet, les aventures ne sont que "de vilaines choses, des sources d'ennuis et de désagréments, qui vous mettent en retard pour le dîner!". Bilbo ne fait pas exception, ou du moins le pense-t-il. Car c'est bien chez Bilbo que toute cette aventure commence, bien malgré lui, lorsque la joyeuse assemblée des nains se retrouve dans sa maison, sur l'initiative de Gandalf le Gris, le magicien. Bilbo décide alors de prendre part à une aventure, et d'accompagner les nains dans leur quête folle...

Nous voilà replongé au beau milieu du monde fantastique du Seigneur des anneaux (bien que cette histoire se déroule soixante ans avant la trilogie..), un monde peuplé d'êtres magiques ou maléfiques, mais un monde merveilleux dans lequel le spectateur (originellement le lecteur) est invité à se laisser transporter, au gré de l'histoire et de ses rebondissements.

Servi par des effets spéciaux à couper le souffle et des paysages magnifiques, ce dernier film de Peter Jackson est éblouissant. Qualité esthétique, rythme soutenu, musique magistrale... Les 2h50 de film semblent ne durer que peu de temps. Le jeu d'acteur est plutôt bien mené. La compagnie des nains apporte gaité et humour, mais aussi une certaine moralité quant aux valeurs morales de loyauté, d'honneur, de vaillance et de solidarité.

Certains déploreront la trilogie prévue pour les aventures de Bilbo, et il est vrai que l'appréhension d'une suite fade et longue (molle) reste entière. Mais peut-être devrions nous faire confiance à Mr. Jackson ? Car, outre l'intention financière qu'il peut y avoir derrière ce projet (ne parlons pas sans savoir), le réalisateur nous tient habilement en haleine, en attente du prochain volet, et le plaisir d'aller voir la suite n'en sera peut-être que plus grand. En effet, que demander de plus d'un film tel que celui-ci, adaptation cinématographique du monde imaginaire de Tolkien, si ce n'est de faire durer le plaisir de nous faire rêver ?

Sandra Munaretto

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents